Actualités & Médias

PROJET DE SOUTIEN DE L’AVICULTURE VILLAGEOISE

Il a été démontré que l’élevage de volailles en milieu villageois est une source alternative viable de revenus pour les foyers ruraux. La maladie de Newcastle constitue un obstacle majeur au développement et au maintien de ces élevages, il est donc important de lutter contre ce virus via des campagnes de vaccination préventive.
Par son approche privilégiant le terrain, LAPROVET s’implique activement contre cette maladie pour développer la filière. LAPROVET a d’ailleurs développé un vaccin adapté aux conditions d’utilisation en milieu villageois.
Dans ce contexte, LAPROVET fait partie, depuis 2016, d’un projet d’amélioration de la couverture vaccinale pour soutenir les éleveurs de volailles villageoises au Burkina Faso. Ce projet s’articule autour de deux axes :
– L’un en collaboration avec le secteur public, essentiellement le CPAVI (Centre de Promotion de l’Aviculture Villageoise), pour la formation des vaccinateurs, la mise à disposition de l’équipement et la bonne distribution des produits : vaccin contre la Maladie de Newcastle et vermifuge.
– L’autre en collaboration avec VSF (Vétérinaires sans Frontières), pour l’implantation de techniciens privés dans la sous-région afin d’augmenter la couverture sanitaire des volailles villageoises.
Ce projet a permis en 2017 :
– la sensibilisation de 350 villages,
– la formation initiale de 850 vaccinateurs,
– la formation de remise à niveau de 850 vaccinateurs existants.
Ces résultats significatifs ont contribué à la vaccination de 24 millions de volailles en 2017, soit le meilleur taux de vaccination jamais atteint sur cette zone.
Posté le 26 octobre 2018